Chronique d’une journée normale à Paris

Paris c’est la jungle. Parfois accueillante, parfois agressive, et parfois incompréhensible. Depuis que je suis maman, je reste beaucoup plus dans mon quartier des Batignolles. Je suis donc assez préservée de cette jungle. Les Batignolles, c’est l’inverse de la jungle. C’est plutôt le monde des bisounours : Tout le monde est beau, tout le monde fait des beaux enfants et tout le monde est mince. Tout le monde s’aime et aussi tout le monde brunche le dimanche.

Aujourd’hui j’avais plusieurs courses à faire, impossible de repousser, j’ai du sortir de mon quartier, sortir de ma zone de confort. Moins pire (Je sais ça se dit pas, mais je suis chez moi je fais ce que je veux) que de passer le périph hein. Mais tout de même de quoi se confronter à la faune sauvage parisienne.

 

Le Bus, en pleine journée. Normal. Posey. OKLM. T’as vu.

Je prends le bus pour aller à mon 1er RDV. Un mec se pose à côté de moi. Il se roule un joint. Il se roule un joint, mais même pas il essaie de se cacher ! Le gars il est au téléphone, “Wesh frère fais attention à toi frère” et il se roule un gros pet’ à côté de moi et des petites mamies peinardes qui vont vers le 7ème arrondissement.

WTF ?!! Mais à quel moment, c’est devenu normal ? On a dépénalisé le cannabis (Le cannabis, ce mot de vieux hahaha) à Paris ??

 

Bastille à l’heure du dej.

Je me pose pour manger vite fait dans une crêperie bretonne. Accueillie par une jeune serveuse dont c’était visiblement le 1er jour. Sa boss en cuisine (ouverte) la briefe sur le fonctionnement du service.

On sent dans le service la fraicheur et l’innocence d’une jeune étudiante anglo-saxonne-Elle avait un accent- (et la sur sympathie qui les caractérise) super sympa histoire de bien faire son job et éventuellement avoir des tips. Elle laisse les gens s’assoir où ils veulent et fait des grands sourires. Trop gentille pour sa boss.

La boss dit à sa serveuse, en salle devant tous les clients : “Tu t’imposes, tu leurs dis où s’assoir. Si tu leurs donnes un doigt aux clients il prennent le bras.”

WTF ?!!! Mais comment te dire ?  CHANGE DE MÉTIER BORDEL !!!!

 

Saint-Lazare pour acheter des billets de train.

Je suis au guichet, un couple d’asiatiques qui ne parle pas français est au guichet d’à côté. Visiblement, ils ne sont pas au bon guichet, la dame sort son plus bel anglais pour leur expliquer d’aller au guichet du bout:

It’s… It’s.. It’s… It’s là-bas

WTF ?!!

 

Marcher pour rentrer à la maison, avec déjà cet article en tête.

Je passe par une placette (une petite place quoi). Un clodo tout rouge, à dreadlocks me tchatche en Anglais (On devrait peut-être filer son CV à la SNCF), je fais pas trop attention à ce qu’il dit, je réponds pas, j’avance. 20 m plus loin, j’entends juste au loin

BITCH !!

WTF ?!! J’ai rien demandé, je veux juste rentrer chez moi et écrire cet article bordel.

 

Bref, une journée normale à Paris

C’est ça une journée normale à Paris. C’est pour ça qu’on déteste Paris. C’est aussi pour ça que Paris nous manque quand on y est plus. C’est tout et n’importe quoi, un joyeux bordel.

Et puis Paris, c’est lever la tête et tomber nez à nez avec la Tour Eiffel alors qu’on l’avait presque oubliée.

 

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge