Levain naturel maison: Faire son levain naturel, c’est trop facile!

Faire son levain naturel soi-même est très satisfaisant. De plus, cela donnera une saveur unique à vos pains maison tout en améliorant ses qualités nutritionnelles. Alors qu’on peut penser qu’il est difficile de lancer un levain chef et de l’entretenir, en réalité, c’est très facile!

Il vous suffit de lire tous mes conseils pour vous lancer dans votre levain maison. Ensuite, à vous toutes sortes de recettes: Du pain au levain aux recettes de brioches et autres gourmandises.

L’idée de faire un levain naturel maison m’est venue après un essai de pain cocotte sans pétrissage. Une recette à tomber par terre et d’une facilité déconcertante, qui comptait 12h de fermentation.

On s’est tellement régalés de ce pain à la maison que j’avais vite envie d’en refaire un autre. Mais cette fois j’avais envie d’essayer le pain au levain naturel. Pour cela, il fallait commencer par le fabriquer ce levain!

Levain naturel définition:

Le levain est issu de la fermentation provoquée par des bactéries naturellement présentes dans l’enveloppe du grain de blé. L’enveloppe est la partie que l’on appelle le son de blé. Chaque variété de blé présente des caractéristiques différentes et des bactéries différentes. C’est pourquoi une même recette de levain réalisée à partir de différentes farines de blé (ou d’autres céréales comme la farine de seigle bio) donnera des résultats très différents.

Farine de seigle bio pour levain naturel au top
Farine de seigle bio pour levain naturel au top

Cela donnera donc au pain un goût caractéristique très différent en fonction de la farine utilisée pour faire son levain naturel. D’où l’importance de commencer avec des ingrédients de qualité. Vous mettrez toutes les chances de votre côté pour réussir votre levain. Et cela vous assurera un pain au goût unique.

Pour obtenir cette fermentation, on mélange de la farine (blé, seigle, froment, épeautre par exemple) avec de l’eau. On peut ajouter dans son premier mélange un peu de sucre ou de miel pour booster le levain. En effet, les bactéries se nourrissent de sucres. Le levain est un organisme vivant qu’il faut entretenir et nourrir.

Pourquoi faire son levain naturel?

Le levain présente de nombreuses vertus. Que ce soit au niveau nutrition, goût ou conservation, vous trouverez au moins une bonne raison de faire votre levain maison.

1. Le pain au levain naturel est plus digeste

Tout d’abord d’un point de vue nutritionnel: le pain au levain est plus digeste que le pain à la levure classique. Lors de la pousse du pain, les bactéries présentes dans le levain naturel se nourrissent de l’amidon, rendant ainsi le pain plus digeste.

2. La conservation du pain au levain naturel

Le pain réalisé avec du levain, se conserve mieux que le pain classique. Il peut se conserver jusqu’à une semaine (bien emballé dans un torchon propre). Alors que le pain classique ne tiendra que 2 jours. Vous pouvez donc faire votre pain au levain le dimanche et en profiter toute la semaine.

3. Le goût incomparable du pain au levain

Pas encore convaincu? Voici la meilleure raison pour fabriquer son levain et faire du pain au levain. Le goût du pain au levain est différent du pain classique. Sa saveur est plus subtile. De plus, la mie du pain au levain sera plus alvéolée, lui donnant un léger côté rustique agréable en bouche. Enfin, la croûte du pain sera plus croustillante. De quoi vous faire de délicieuses tartines!

Faire son pain au levain naturel pour encore plus de saveur
Faire son pain au levain naturel pour encore plus de saveurs

Quels ingrédients pour faire son levain?

La farine et l’eau sont mélangés à poids égal. Et on peut ajouter une pincée de sucre ou de miel pour aider au démarrage.

1. La farine

Pour vous assurer un bon levain, en forme et de bonne qualité, choisissez une bonne farine, de préférence biologique.

Au choix, vous pouvez démarrer votre levain avec une farine complète de blé, de la farine de seigle ou de la farine de froment ou de sarrasin par exemple.

2. Eau

Choisissez une eau en bouteille. Ou si vous prenez de l’eau du robinet, laissez-la à l’air libre une heure pour laisser le chlore s’évaporer. Le chlore tue les bactéries. Or, nous avons besoin de développer les bactéries pour la la fermentation.

3. Sucre / miel

Ce n’est pas du tout obligatoire, mais vous pouvez ajouter une pincée de sucre ou de miel. Vous vous assurez que le levain va être bien nourri. C’est un peu comme donner un engrais naturel à une plante! Ce coup de boost sert uniquement au démarrage de votre levain naturel. Inutile d’ajouter du sucre par la suite. Les bactéries vont se nourrir des sucres naturellement présents dans la farine.

Fabrication du levain naturel maison

  • Ingrédients pour le démarrage:
  • 30 g de farine de seigle
  • 30 g d’eau de source
  • Une pincée de sucre
  • Ustensiles:
  • Un bocal en verre avec un couvercle (Ebouillantez-le pour le stériliser rapidement) Ou un bol à levain (Le top pour mettre toutes vos chance de votre côté)
  • Une spatule / cuillère très propre

Préparation

  • Commencez par ébouillanter votre pot à levain. Cela permettra d’augmenter la température. Le levain naturel aime les températures tièdes, autour de 24/25°c, pas plus chaud.
  • Mélangez dedans la farine de seigle et l’eau de source. Vous devez obtenir un pâte liquide légèrement épaisse. Ajoutez une pincée de sucre (notre engrais!)
  • Couvrez avec le couvercle, sans fermer. 
  • Laissez votre levain dans un endroit chaud de la maison. La température doit tourner autour de 24°c. Cela peut être en haut d’un placard, près de votre box Internet. Évitez tout courant d’air.

Et voilà, votre levain naturel est prêt pour la fermentation.

  • J+1 : Le levain ramollit légèrement. Mélangez 1 ou 2 fois dans la journée.
  • J+2 : La texture commence à changer. On voit les 1ères bulles et l’odeur est différente. On rafraîchit une première fois. Ajoutez 50 g de farine et 50 g d’eau dans le bocal. Utilisez toujours la même farine, pour ne pas perturber la flore qui s’installe. Mélangez bien. Couvrez avec le couvercle, sans fermer. Laissez dans un endroit tiède.
Levain naturel jour 2 avant rafraîchi
Levain naturel jour 2 avant rafraîchi
  • J+3 : Il est temps pour un 2ème rafraîchissement. Ajoutez à nouveau 50 g de farine, et 50 g d’eau. Mélangez. Si besoin changez de bocal pour un bocal plus grand. L’odeur est légèrement aigre, c’est le signe que la fermentation a bien commencé! Couvrez avec le couvercle, sans fermer.  Laissez dans un endroit tiède.
  • J+4 : Le levain naturel gonfle et mousse. Il est vivant! Félicitations! Vous venez de mettre au monde votre levain naturel.
  • Il est temps de lui donner un petit nom!
levain naturel prêt à l'utilisation
Notre levain naturel est prêt!

Entretien de votre levain naturel

Le levain est vivant. Vous devez donc le nourrir et l’entretenir régulièrement. Il nécessite peu d’entretien, mais vous devez absolument le faire régulièrement. Essayez de voir ça comme un tamagotshi qui a besoin de vous pour vivre ;)

  • Si vous vous en servez régulièrement:
  • Nourrissez-le chaque jour. Il vous suffit de lui donner une cuillère à soupe de farine et 2 cuillères à café d’eau de source directement dans le pot à levain. Mélangez.
  • Si vous avez besoin de plus de levain nourrissez-le plus pour augmenter son volume.
  • Si vous avez besoin de peu de levain:
  • Vous pouvez le mettre en sommeil dans votre frigo pendant plusieurs mois. Sortez-le en cas de besoin.

Conservation de votre levain naturel au frigo

La conservation au frais est très pratique en cas d’absence. Ou bien si vous ne faites pas de pain au levain souvent. Cela vous permettra de conserver votre levain de manière très simple et de l’avoir toujours sous la main en cas de besoin.

Matériel

Il vous faut un bocal hermétique avec un couvercle résistant. N’utilisez pas de récipient en plastique qui ne tiendrait pas la pression du levain. (Il reste légèrement actif, même au frais)

Méthode de conservation du levain au frais

  1. Commencez par rafraichir votre levain afin qu’il soit pleinement actif. (50g de farine + 50g d’eau. Mélangez)
  2. Lorsqu’il a bien poussé, avant qu’il ne redescende, mettez-le dans votre bocal hermétique. Le bocal ne doit être rempli qu’aux 2/3.
  3. Fermez avec un couvercle hermétique.
  4. Laissez au frais, jusque 3 mois sans problème.

Pour le réactiver après un séjour au frais:

  • Séjour de moins d’une semaine:
  • Ramenez-le à température ambiante pendant quelques heures. Il est prêt à être utilisé sans être rafraîchi.
  • Séjour de plus d’une semaine:
  • Faites un rafraîchi (50g de farine + 50 d’eau). Laissez-le pousser une journée avant de l’utiliser.

Création et entretien du levain naturel en vidéo pour en voir plus

Utilisation du levain naturel dans vos recettes au levain

Le levain que vous venez de créer est ce qu’on appelle un levain chef. C’est celui que vous conserverez toujours. Afin de l’utiliser, il faut prévoir de le rafraichir la veille pour le lendemain. Cela permet d’augmenter la quantité et de le rendre bien actif. Vous pourrez alors prélever pour vos recettes de pain au levain.

Pour vos recettes au levain, il vous faut:

  • La veille de l’utilisation: Rafraichir votre levain chef. (Farine + eau, quantités en fonction de votre besoin pour la recette)
  • Le lendemain: Il a bien poussé. Vous pouvez prélever ce dont vous avez besoin pour votre recette.

Si votre levain naturel devient trop acide

Il arrive qu’un levain naturel devienne un peu acide. Dans ce cas, vous retrouverez ce goût trop acide dans vos recettes. Pour éviter cela, on peut diminuer son acidité:

  • Pour diminuer son acidité, prélevez-en la moitié et jetez le reste. Nourrissez-le avec son poids en farine + eau. Pour 100g de levain, nourrissez-le avec 50g de farine + 50g d’eau. De cette façon, son goût sera moins acide.

Vous souhaitez en savoir encore plus sur la fabrication du levain?

Je vous recommande ces livres complets et très bien faits:

levain naturel maison tout pour réussir
Vous aimez? Pinnez!

Comments

  1. Bonjour
    Ça fait la deuxieme fiiq que j’essaie de faire un levain avec de la farine d’avoine complete rien à faire mon melange moisit c’est tout! Que faire ! Merci de bien vouloir m’aider !
    Sylvie

  2. Leprechaun says:

    Pour nourrir le levain ajoutez une cuillère à café de miel, mélangez doucement et remettez le couvercle. Puis disposez le levain au frais (bac à légumes de votre réfrigérateur, au mieux une pièce fraîche. Car si vous le laissez à température ambiante il continuera son activité vitale et poussera trop vite !

  3. Virginie Lagache says:

    Bonjour
    Mon levain au bout du 4ème jour à rendu beaucoup d’eau ( une couche de liquide au dessus) et il sent fort acide voir acre. J’ai rajouté eau et farine et pareil le lendemain
    Est ce que c’est normal ?

  4. Alexane says:

    Bonjour. J’ai testé il y deux-trois semaines la recette et j’y suis arrivée. Un pain délicieux comme résultat. Cependant au bout de 3 utilisations du levain, il a commencé à sentir très mauvais et j’ai dû le jeter. Depuis j’ai déjà testé deux fois de refaire du levain et impossible. Le deuxième avait une odeur insupportable au bout du 5ème jour et pour le troisième levain, j’ai dû le jeter hier car il y avait du moisi dessus après seulement le quatrième jour.
    Avez-vous un conseil à ce niveau là afin de pouvoir le réussir à nouveau?

  5. Nora says:

    Hello. Mon levain fonctionne toujours parfaitement le premier et deuxième jour, mais. Mais ça fait la 3 ème fois que mon levain ne fonctionne plus au 3 ème jours.

    (Souvent je mélange d’abord dans un bol avant de rajouter dans le récipient. C’est du a ça ? Car autrement rien ne change dans ma démarche…)

    1. Isabel says:

      Bonjour Nora,

      que voulez-vous dire par ne fonctionne plus? Il est possible que le levain ne bulle pas sans pour autant qu’il soit mort. Il a des cycles et parfois lors de son cycle il peut sembler inactif. Mais il faut continuer à le nourrir comme d’habitude.

      1. Nora says:

        Le premier jour il monte rapidement (voir triple), effet mousse au chocolat. Deuxième jour idem. Mais le 3 ème jours au bout de 24h il reste raplapla, le mélange semble plus liquide aussi. Une odeur plus acide apparaît.

      2. Isabel says:

        C’est normal alors. Il monte, il descend, c’est un cycle normal. L’odeur, c’est simplement l’odeur de la fermentation. Il faut continuer à le nourrir régulièrement.

  6. Maud says:

    Faut vraiment que je m’y mette…..

    1. Isabel says:

      C’est très sympa à faire et les enfants adorent « nourrir » le levain aussi! Et tu pourras faire du bon pain ;)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.