Les portugais, l’immigration, l’Euro.

Pourquoi vous ne pourrez pas passer à côté de ce match ? Parce que vous connaissez des portugais. Tout le monde connait des portugais, toutes les villes, même les plus petites ont une communauté portugaise, des épiceries portugaises et des femmes de ménage portugaises.

 

Les portugais en France

En France, on compte environ 1,5 millions de personnes d’origines portugaises:

  • + de 500 000 immigrés portugais : Les portugais sont la première nationalité étrangère en France (Insee)
  • Et environ 1 million de personnes d’origines portugaises nées en France (1ère et 2ème génération)

Il y a eu plusieurs vagues d’immigration portugaise en France. Pour résumer, c’est à partir des années 60 que les arrivées ont été les plus nombreuses.

Les portugais fuyaient :

  • Des conditions de vie misérables : le Portugais vivent principalement de la terre et ont des revenus très faibles.
  • Le service militaire : Le Portugal était engagé dans des guerres coloniales en Angola, en Guinée-Bissau et au Mozambique.
  • La dictature de Salazar : Répression, étouffement des libertés, maintien rigide des castes sociales, emprisonnement des opposants.

Pour fuir le Portugal dans les années 60, les portugais paient des passeurs qui les aident à traverser clandestinement l’Espagne de Franco, en se cachant dans des camions ou en marchant la nuit. Ils doivent traverser à pied les cols des Pyrénées pour rejoindre la France. Où ils se rassemblent dans des bidonvilles. (Bidonville de Champigny-sur-Marne, 15000 habitants)

Conditions déplorables de vie, racisme, violence, ils sont détestés et délogés. Bien-sûr, tout rapprochement avec des situations actuelles est à exclure. Les portugais sont différents bien-sûr, ils sont “travailleurs”.

Mon père a quitté le Portugal en 1966. Après une première tentative avortée de traverser avec un passeur payé 1000 escudos, il retente le passage avec quelques compagnons. Il traverse l’Espagne à pied, un peu en train, mais surtout il traverse les Pyrénées à pied pour arriver en France le 3 Mars 1966. Ma mère le rejoint en 1971, lorsque les conditions de passage sont plus faciles.

 

Les portugais de France

Aujourd’hui le peuple portugais est composé de femmes et d’hommes fiers. Ce peuple qui ne manque pas de porter haut les couleurs de son pays pour matar a saudade (Tuer la nostalgie du pays), ce peuple là il sera devant le 1er match du Portugal à l’Euro de football ce soir, il va faire du bruit à chaque fois que Cristiano Ronaldo aura le ballon.

Ce peuple, il va regarder l’Euro en France comme si il était à la maison. Parce qu’on est à la maison. On va manger du poulet à la churrasqueira, et boire de la Super Bock. Et on va chanter les héros de la mer aussi. (L’hymne nationale portugaise chante les héros de la mer Herois do mar)

 

Comments

  1. Patricia says:

    En tout cas moi j’ai bcp aimé ce texte :D

    1. Isabel says:

      Merci Patricia :)

  2. CamilleCouvert@gmail.fr says:

    votre texte est aussi intellignet qu’un joueur de foot !

    1. Isabel says:

      Je n’essaie pas d’intellectualiser quoi que ce soit, je raconte juste une histoire sur mes origines.
      Mais merci de votre commentaire tout à fait pertinent qui sert à… Ah ben à rien.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge