Guide utile pour prendre l’avion avec bébé

Mon amoureux va régulièrement à Dallas, il trouve cette ville sympa et cosmopolite. Mais moi, je n’y ai jamais mis les pieds. Je prends l’avion avec bébé Vendredi matin, direction Dallas, retrouver mon amoureux qui s’y trouve déjà, pour 2 semaines en mode découverte.

C’est la première fois que Lou va prendre l’avion. C’est un voyage de 10 heures, sans escale (ouf). J’ai forcément quelques appréhensions à prendre l’avion avec un baby de 5 mois, surtout que nous serons en tête à tête (+ tous les autres passagers qui vont me regarder méchamment quand Lou les empêchera de dormir ^^)

Avant toute chose, il faut un passeport si vous sortez d’Europe. Il faut prendre RDV avec le commissariat pour donner le dossier. (A Paris, ça peut être assez long pour avoir ce RDV). Puis 15 jours plus tard, vous pouvez récupérer le passeport. Sachez que pour déposer le dossier, comme pour récupérer le passeport il faudra que l’enfant soit là !

Pour moi, le truc le plus compliqué c’est de savoir ce que je prends avec moi dans l’avion, et comment m’organiser seule avec le petit chaton.

J’ai fouiné sur le net, bien réfléchi et voici, à priori, ce qu’il faut savoir / faire pour prendre l’avion avec bébé tranquillement. (Enfin j’espère)

Voici ce qu’il y aura dans le sac à langer :

Pour les bébés, il est possible de prendre du lait et des bouteilles d’eau sans restriction de contenance. (Ce n’est QUE valable pour les bébés)

 

Pour la nourriture :

  • 3 biberons avec le lait en poudre pré dosé dans chaque + Une grande bouteille d’Evian. Je ferai le mélange dans l’avion et verrai s’il est possible de faire réchauffer. Sinon ce sera à température ambiante.
  • Un biberon d’eau. Important pour ne pas que baby se déshydrate + pour faire boire pendant le décollage et l’atterrissage en cas de douleurs des oreilles. (En plus des tétines, si jamais elle ne veut pas boire)
  • On n’a pas encore commencé la diversification, on préfère attendre notre retour. C’est quand même plus facile de n’avoir que du lait à transporter.

 

Vêtements :

C’est un vol de jour, donc pour qu’elle garde ses repères je vais lui mettre ses vêtement habituels. Juste quelque chose de confortable facile à défaire pour la changer. Je prends quand même des vêtements de rechange en cas d’accident. Et je prévois un bon gros gilet pour ne pas qu’elle ait froid pendent le vol.

 

Changes :

Je n’aime pas trop les lingettes habituellement (les compositions sont souvent bien pourries) mais pour le voyage je ferai une exception. C’est quand même bien pratique et plus facile à transporter. Je prends une couche pour 2 heures de vol, donc ça fait 5. C’est beaucoup, mais c’est mieux d’en avoir trop que pas assez non ?

 

Des jouets :

Les doudous qu’elle préfère. Mais rien qui ne fasse de la musique. J’ai tout de même un peu de pitié pour les gens qui seront à côté de moi.

 

Pour dormir :

American Airlines (et la plupart des compagnies) propose des nacelles à accrocher devant son siège. Il faut la demander à l’enregistrement. Il y en a 3 max par avion et comme c’est si bien écrit sur leur site : Premier arrivé, premier servi. (Pas possible de réserver en avance..)

 

La poussette :

La plupart des aéroports proposent un service de prêt de poussette, mais de toute façon j’en aurai besoin à Dallas donc je préfère amener la mienne.

En théorie, il est possible d’emporter la poussette jusqu’à l’avion et de la laisser à l’embarquement. Normalement, on vous la remet à la sortie de l’avion. Ce point là est super important pour moi, je voyage seule avec bébé, impossible de porter la petite Lou en plus des milliards d’affaires que je trimballe.

 

Dans la pratique je pourrai vous dire très vite si j’ai oublié quelque chose ! On part Vendredi matin, on revient dans 2 semaine et je vous fais le débrief de ce voyage.

En attendant, prochain article sur Dallas et nos première impressions en famille début de semaine prochaine.

 

Pour avoir des nouvelles fraiches de notre voyages, suivez moi sur Instagram les amis !

 

Comments

  1. […] sommes parties Vendredi dernier de Paris pour Dallas. 10 heures de vol plus tard, on se retrouve à Dallas, avec 7 heures de décalage horaire dans la […]

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge