Soupe de carottes à l’anis

Lors de ma rencontre avec Jacques Pourcel, il m’a livré ses recettes gourmandes. La première: la soupe de carottes parfumée à l’anis et sa quenelle de crème épaisse.

Cette soupe de carottes froide sera particulièrement appréciée une journée d’été bien chaude. Elle est rafraîchissante et elle est très rapide à faire. Idéale pour une entrée avant un repas un peu copieux.

Les carottes et l’anis ont des parfums complémentaires. Cela peut donc paraître surprenant, mais l’anis va relever délicatement cette soupes de carottes. Dans cette recette, le chef utilise de la badiane, que l’on appelle aussi anis étoilé. 90% de la production de badiane vient de Chine. On l’utilise souvent en cuisine à la place de l’anis vert classique car son arôme est plus puissant.

  • Ingrédients pour 4.5l de soupe :
  • 30 carottes
  • 3 oignons
  • 2 branches de céleri
  • 1 branche de thym et de laurier
  • 3 litres de fond de volaille (ou eau)
  • 2 têtes de badiane
  • Huile d’olive, sel, sucre

 

Préparation de la soupe de carottes

Progression :
Faire suer à l’huile d’olive les oignons et les carottes.
Ajouter le thym et le laurier et la badiane.
Saler et mouiller au fond de volaille et laisser cuire 1 heure.
Refroidir.

 

Finition :
Mixer les carottes avec le jus de cuisson et l’huile d’olive.
Assaisonner avec le sucre et le sel.
Passer au chinois étamine*. Réserver au réfrigérateur.

Servir la soupe de carottes très fraîche accompagnée d’une quenelle de crème fouettée et d’un grissini.

 

Merci à Jacques Pourcel pour cette recette fraîche.

PS: Le chinois étamine, c’est une passoire que l’on utilise pour passer une sauce. Sa forme est conique, ce qui le différencie d’un tamis classique.

Comments

  1. […] Soupe de carottes à l’anis […]

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge