Bretzel: la vraie recette du bretzel d’Alsace

L’Est de la France regorge de spécialités. Le bretzel est l’une des plus connues. Il est facile à faire, se trouve n’importe où, en version sucrée ou salée selon vos envies. Il a dû falloir de l’inspiration pour arriver à un tel résultat. De l’inspiration ou des erreurs ?

En Alsace et en Allemagne, le bretzel se grignote avec une bonne bière fraîche. Attention, le vrai bretzel n’a rien à voir avec ceux que l’on trouve dans le commerce en boite et qui servent de biscuits apéritifs. Les vrais bretzels ont une pâte humide, comme celle du pain, et se trouvent en boulangerie principalement. C’est un produit artisanal, comme la baguette !

La pâte est formée, et pochée dans un bain d’eau et de bicarbonate de soude avant d’être cuite au four.

 

Origines du bretzel

Les versions divergent, mais il semble que c’est de manière fortuite que la cuisson du bretzel est devenue celle que nous connaissons :

–          Une sombre histoire de chat qui aurait renversé une casserole contenant de l’eau et du bicarbonate de soude sur des pains qui attendaient d’être enfournés.

–          Ou bien une triste affaire dans laquelle le boulanger se serait trompé entre le sucre et le bicarbonate.

 

Pour en savoir plus, il faudrait au moins mettre les experts sur le coup. En attendant que l’affaire soit résolue, je peux toujours vous donner la recette du bretzel salé ?

  • Pour la pâte:
  • 300g de farine
  • 1/8 de l d’eau
  • 1/8 de litre de lait
  • 1 cuillère à café de sel
  • ½ sachet de levure boulangère sèche
  • 20 g de beurre
  • Pour le bain :
  • 2 litre d’eau
  • 50g de bicarbonate de cuisine
  • 1 cuillère à café de sel

Préparation du bretzel

Mélangez tous les éléments de la pâte et laissez reposer une bonne demi heure si possible dans un endroit chaud. Comme la pâte à pain, la pâte à bretzel doit un peu lever.

Jetez de la farine sur votre plan de travail, et faites des boudins de pâte. Donnez leur la forme du bretzel en croisant les extrêmités.

Cuisez les 5 secondes dans le bain d’eau bouillante salée auquel vous avez ajouté le bicarbonate de soude. Prenez un écumoir pour les sortir de l’eau et posez les directement sur la plaque de cuisson. (Mettez-y du papier sulfurisé) Salez-les avec de la fleur de sel.

Enfin enfournez, à 190° une vingtaine de minutes. Ils doivent être bien dorés.

 

A déguster dans la journée, en prenant l’apéritif!

Comments

  1. […] carnavaleux mangent à la va vite sur des stands éphémères. Des sandwichs, des saucisses, des bretzels, on trouve tout ce qu’il faut pour ne pas se faire avoir par la Kölsh, traitresse dans […]

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge