Carnaval de Cologne

Du Jeudi au Lundi, la ville est métamorphosée. On croise des diablotins, des abeilles géantes ou des policières aux allures provocatrices. Le carnaval de Cologne est un moment fabuleux pour découvrir cette ville nichée au cœur de l’Europe.

 

L’après-midi commence par une ballade en centre-ville qui nous amène naturellement sur le parvis de la cathédrale. Cette extraordinaire masse de pierre est un des rares édifices resté indemne aux bombardements des 2 guerres mondiales. De nombreux carnavaleux mangent à la va vite sur des stands éphémères. Des sandwichs, des saucisses, des bretzels, on trouve tout ce qu’il faut pour ne pas se faire avoir par la Kölsh, traitresse dans l’enthousiasme commun !

 

Les bistrots locaux changent leur carte pour l’occasion. On trouve désormais des plats traditionnels de Cologne. La mission la plus ardue dans ce marathon festif est de comprendre  ce que vous allez manger ! Les noms de plat sont en patois colonais, alors laissez-vous guider par les maitres des lieux, ou par un voisin de table chaleureux.

Caranaval de cologne, plat typique - Feuille de choux

 

En entrée, on goute des toasts (généreux !) de viande crue. D’un côté, les toasts de viande de porc et de l’autre de bœuf. Le tout agrémenté d’oignons, cru eux aussi. On se régale, on se met en appétit pour la suite et on commande une Kölsh, encore.

 

Le plat arrive. On n’est pas déçu du voyage. Des tranches de boudin noir, avec une purée de pomme de terre et une purée de pommes. Tout ce que j’aime, simple et efficace. Le tout servi dans la convivialité des carnavaleux qui trinquent et qui chantent, habillés en rouge et blanc, couleurs de la ville de Cologne.

Caranaval de cologne, boudin noir - Feuille de choux

Enfin, si vous voulez faire comme les vrais, goûtez le jagermeister. C’est un alcool allemand fait à partir de nombreuses plantes et largement consommé en Allemagne. Il peut être consommé de nombreuses manières, mais la plupart du temps il se boit en shot. Sans aucun doute, il va vous aider à tisser des liens avec vos voisins de tables. Ou vos voisins de toilette. Bon courage donc !

 

On est loin de l’image de l’Allemagne froide et carrée. On découvre plutôt une ville cosmopolite. De nombreuses cultures se côtoient et s’enrichissent les unes les autres.  Au détour de nos rencontres, on aborde aussi la cuisine de l’est et son fameux goulash, ainsi que des plats traditionnels portugais, comme les migas.

Le carnaval de Cologne est un moment privilégié pour découvrir cette ville et sa population. Pensez juste à votre déguisement si vous ne voulez pas vous faire remarquer !

 

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge